Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 19:56
Parmi mes rencontres avec des gens du monde du son,une
des plus intéressantes a été celle avec les gens du magasin
"le microphone", situé 18 Rue Victor Massé - 75009 PARIS. Je suis entré dans leur boutique pour parler micros, et je n'ai pas été déçu. J'ai dû rester deux heures dans le magasin, sans voir le temps passer. Ces gars sont des vrais passionnés de son , et ils ne réchignent pas à en parler avec vous. C'est assez rare à Paris, ou on est souvent pressé de passer à la caisse, ou, si on vient juste pour un renseignement, on vous renseigne vite parceque derrière vous,  il y en a qui savent ce qu'ils veulent et ont leur carte bleue en main.

Un des deux gars que j'ai vu m'a fortement conseillé la lecture du livre de Michael Williams, "le couple stéréophonique". Je n'ai pas pu trouver ce livre sur internet mais je vais aller fouiner dans les boutiques. C'est un spécialiste du couple ORTF. Il m'a conseillé cette méthode en particulier.  Un couple ORTF, c'est un couple de micro electrostatiques positionnés sur une barette en V, avec un angle de 110° et éloignés de 17 cm l'un de l'autre. Cette distance correspond à la distance moyenne entre les deux oreilles de l'être humain. Le son reproduit est donc très proche de ce que l'on perçoit dans la vie de tous les jours, stéréophonique (deux oreilles=deux pistes). . Plus on ouvre le V , plus on perd en qualité. Bon, en allant voir sur des sites, on se rend compte que c'est bien plus compliqué que ça. Mais à moins d'avoir fait une formation en ingéniérie du son ou en acoustique, ce qui n'est pas mon cas, on pourra se contenter déjà de ça comme base.

Parmi d'autres conseils donnés :

- Rester assez près des musiciens (plus on recule, plus on prend la reverb de la pièce, ou les bruits parasites si on est à l'extérieur).

- Ne pas mettre trop de gain sur l'enregistreur ou la mixette pendant l'enregistrement. Le master doit toujours être  à zéro. Il faut commencer par monter le Fader. Ensuite, s'il n'y a pas assez de puissance de signal (ce qui fait qu'on aura plus de souffle ou de bruit parasites que ce qu'on cherche à capter), on peut commencer à monter le gain.

- S'éloigner de toute rayonnement electromagnétique pendant l'enregistrement (une lampe hallogène, une ampoule basse consommation, un téléphone portable par exemple). Les micros statiques captent ce rayonnement et un bruit parasite pourra s'entendre dans l'enregistrement, la prise sera foutue !

- Pour la cablerie:  parait que l'on a tendance à sous-estimer cette partie là, pourtant aussi importante que le reste. Une prise peut être gachée par des bruits parasites dus de mauvais cables. Les cables "twistés" seraient particulièrement performants contre les bruits parasites (Canford audio, marque anglaise...) ou cable tressé et blindé Fastline C2MBF. Je ne me souviens plus des prix qu'ils m'avaient donné mais dans tous les cas, ce ne sont pas les cables les moins chers !!!

- Enfin : le site http://www.audioaddict.fr/ : beaucoup, beaucoup d'infos, de tutoriaux, et de forums sur le son !

Voilà je voulais donc faire une petite dédicace à cette équipe, merci à eux !

Leur site : http://www.lemicrophone.fr/       A ne pas confondre avec http://lemicrophone.free.fr qui est intéressant aussi.

En haut à droite: le micro Audio Technica 4021, finaliste avec un AKG dans notre sélection.

Si vous avez un avis sur ce matériel, nous sommes toute ouïe! 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Partie technique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : En route vers l'Est et...musiqueS !
  • En route vers l'Est et...musiqueS !
  • : Blog créé autour d'un projet de voyage autour de la musique dans les pays de l'Europe de l'Est.
  • Contact

Liens