Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 15:44

La partie technique : le matériel acquis.

Pour faire nos achats, j'ai choisi de me rendre au magasin le Microphone, Paris 9. Je suis venu avec mon casque AKG K171 Studio. Un casque fermé dont je connais déjà le son puisque c'est celui dont je me sers pour travailler chez moi.













Comme le montre un précédent article, j'avais sélectionné deux modèles d'enregistreurs et de micros, et je voulais les tester sur pied dans le magasin. J'avais pris rendez-vous pour être sûr de pouvoir prendre tout le temps nécessaire aux essais. D'ailleurs, quand je suis arrivé, le vendeur m'attendait et avait déjà installé tout le matériel ! La classe... Finalement , je n'ai même pas essayé le Fostex (cf un article précédent) : d'après le vendeur, l'Edirol surclassait largement le Fostex. De plus, il est 30% moins cher. J'ai donc fait les essais avec l'Edirol R44 (649€), que j'ai acquis. L'Edirol est compact, solide, très instinctif d'utilisation, et possède d'excellent préamplis pour le prix. Il a une bonne autonomie sur pile (4h d'enregistrement)

 














Important aussi : la housse Edirol (85€). Cette housse est vraiment taillée sur mesure et est très bien pensée. Elle possède de multiples ouvertures qui permettent d'atteindre toutes les connections, même le compartiment à piles, sans sortir la machine.

 

Même chose pour les AKG AKG SE300B , d'après le vendeur, ça ne valait même pas la peine de les essayer tellement les Audio-Tecnica 4021 les surclassait (pour un prix quasi identique). Voulant quand même effectuer une comparaison, j'ai testé l'AKG 451 (je ne suis plus sur de la référence). Là, y avait pas photo ! J'avais l'impression de presque moins bien entendre avec ces AKG qu'avec mes propres oreilles. Et en branchant les AT, alors là...c'était tout l'inverse. Depuis la boutique, porte fermée, j'avais l'impression de redécouvrir mon ouïe ! J'entendais des sons que mes oreilles nues (ou mon cerveau) ne percevaient pas. Des bruits de la rue, le moindre « babillement » de mes lèvres, presque mon cœur battre ! Écouter avec ces micros pour la première fois a été un grand plaisir.

 


Pour ne pas m'emballer trop vite, j'ai écouté en alternance et à plusieurs reprises les AT et les AKG : aucun doute, pour moi, c'était net, pour le même ordre de prix, les AT 40 21 étaient les micros qu'il nous fallait. (319 € pièce).

 














Au niveau des accessoires, j'ai pris une barre de couple (19€) avec deux suspensions SHURE A53M (50 € pièce),










 




deux Bonnettes (en cas de vent léger ou de courant d'air, ou même de souffle parasite si on prend du chant)
(129€ pièce)


 















et deux "Windjammer" (63€ pièce) : indispensable pour la prise de son extérieure , en cas de vent, elle peut sauver une prise de son (sinon on risque d'entendre un genre de « frrrrrrr » qui ressemble en gros au bruit d'un ouragan). Elles s'installent sur les bonnettes.














Voici une photo de l'ensemble de notre matériel :

















Olivier

 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Partie technique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : En route vers l'Est et...musiqueS !
  • En route vers l'Est et...musiqueS !
  • : Blog créé autour d'un projet de voyage autour de la musique dans les pays de l'Europe de l'Est.
  • Contact

Liens