Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 13:08
Quelques 90 km en sortant de Bucarest par le Sud, nous arrivons à Ruse , une ville frontalière de Bulgarie. Une des premières choses à laquelle nous avons affaire , c'est ça : 

 

                       







Ca ne vas pas être facile... Nous n'avions pas prévu d'apprentissage de l'alphabet cyrillique pour ces quelques jours en Bulgarie  ! je crois que le hongrois était moins difficile. Dès notre arrivée à Ruse, nous achetons un petit dictionnaire anglais-bulgare en en profitons pour apprendre trois mots auprès de la vendeuse : Bonjour, Merci, Au revoir.  Le dictionnaire ne nous aidera pas beaucoup sauf pour montrer les mots, pas les prononcer. Nous changeons un peu d'argent et partons en direction de la mer noire .
Nous avons très envie de voir la mer depuis notre départ. Peu après être sortis de la ville, nous faisons un petit crochet par le parc national Rusenski Lom, ou nous trouvons rapidement un endroit tranquille où passer la nuit.   

 


 

           



Le lendemain, nous roulons une bonne partie de la journée pour rejoindre Varna, une des principales ville du pays située au bord de la mer. Au passage, nous fêtons notre 5000ième kilomètre (!). Ils défilent très vite. Une trentaine de km avant la ville, une successions d'usines et d'industries   constituent le paysage. Nous voulons nous arrêter tout de même avant d'arriver à la ville pour la nuit et trouvons finalement un petit coin au bord d'un bras de la mer, où bivouaquer. Programme de ce soir , fromage bulgare (type feta) à l'huile d'olive et aux oignons,  paté végétal, et une bouteille de Feteasca Neagra sans age pas désagréable, un peu comparable a un jeune bourgogne, un petit feu, ambiance coucher de soleil industriel. 

 

                       

 

           











Nous arrivons donc à Varna en ce dimanche 27 septembre. Au delà des usine, la ville s'avère très agréable, avec un coté très méditerranéen. En cherchant un endroit pour la nuit, nous trouvons par hasard le Waikiki X-Hostel. Cet hostel est un véritable havre de paix ; imaginez une grande maison  avec plusieurs terrasses, un jardin plein de fruits (Kiwis, Kakis, raisins, mures, coings....), des coins ombragés....Accueil sympa par Daniel, un jeune Italo-Irlandais qui a monté cette affaire l'année dernière. Il nous indique un couple d'amis musiciens qui habitent à coté. Nous allons les voir, ils nous accueillent facilement, nous prenons rendez-vous pour le soir.

           

Nous nous rendons ensuite au Yo-Ho Hostel. Daniel nous en dit que c'était un centre névralgique  du mouvement hip-hop local.  Nous étions curieux. Au Yo-Ho, nous sommes accueillis de manière très chaleureuse par Stefan et Rossen. Ces deux joyeux lurons font partie d'un collectif de jeunes qui organisent des concerts et des festivals autour du hip-hop, et ce qu'ils appellent la sub-culture : rap, ska-punk, graffitis, concours d'improvisation, matchs de footbag et autres évènements. Ils organisent un festival qui a lieu tous les ans et grossit d'année en année : le Varna Seagarden Street Fest (www.vssf.eu). Trois jours de festivités au bord de la plage pour  faire connaître cette sub-culture et réunir ses protagonistes.

 

 Stefan nous montre quelques clips du collectif Illmate (www.illmate.com). Ces mecs sont bons, très bons. Le son me rappelle un peu les Beasty Boys de la 1ère heure (époque « Check your Head », pour les initiés). Plusieurs d'entre eux viennent de Sofia mais sont à l'hostel ces jours-ci. Ca tombe bien ! Nous parlons avec eux et nous mettons d'accord pour nous revoir ce soir et enregistrer un peu de rap, beat-box...

 

Nous retournons voir notre couple bulgare, Jordan et Sylvia. Ils jouent ensemble dans des cafés restaurants, cabarets depuis 25 ans. Ils ont joué dans plusieurs pays d'Europe de l'ouest et de l'Est.  Jordan nous fait écouter une des compositions. Il joue de la guitare, chante, Sylvia chante.  Ils sont désabusés par la musique et ne font plus ce métier par amour ou par conviction, mais plutôt parce c'est la seule chose qu'ils savent faire , ou c'est celle qu'ils font le mieux. Nous faisons un peu plus ample connaissance et nous nous quittons sans être sûrs de nous revoir car ils ne jouent que mercredi prochain et nous ne sommes pas surs d'être encore à Varna d'ici là.       

             

Nous avions convenu de revoir nos lascars rappeurs à 21H à l'hostel mais nous arrivons avec une bonne heure de retard. La plupart d'entre eux sont partis faire la fête en ville. Mais nous sommes conviés a une petite fête dans le grenier de l'hostel, où  trois MC sont là.


Malheureusement, leurs corps et leurs esprits sont embaumés par l 'éthanol et autres substances. Aussi, plus la soirée avance, moins ils sont en état de nous faire une petite impro.


Nous n'enregistrerons pas ce soir. Dommage ! Nous passons tout de même une excellente soirée en  compagnie de ces jeunes bulgares,  fêtards et très actifs.  Pendant toute la soirée , nous avons écouté du rap bulgare, mais aussi quelques morceaux folks. Je suis surpris par la qualité de la scène rap locale, qui n'a rien à envier à la scène US ou française. (voir le site Illmate.com où des morceaux sont en écoute).

           

           

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Français
commenter cet article

commentaires

Antoinette 03/10/2009 18:55


Hallo Henriette, wat een tour is dit. Geweldig! Ik ben jaloers op jullie vrijheid en de mogelijkheid zoveel nieuwe mensen te ontmoeten, heerlijk!


Présentation

  • : En route vers l'Est et...musiqueS !
  • En route vers l'Est et...musiqueS !
  • : Blog créé autour d'un projet de voyage autour de la musique dans les pays de l'Europe de l'Est.
  • Contact

Liens