Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 23:38
 

Pour cela, nous avons fortement fait appel au hasard, que nous avons un peu aidé bien sûr. Nous avons souvent fait de belles rencontres et de beaux enregistrements ainsi. 


Nous nous rendions fréquemment dans   les cafés, les restaurants, ou lors de nos rencontres de rue, nous demandions à notre interlocuteur s'il connaissait des musiciens, s'il était musicien lui-même, s'il connaissait un lieu ou nous avions la chance d'en écouter. Il etait assez rare qu'il ne puisse vraiment pas nous aider. 

 


Dans nos contacts, nous prenions parfois des rendez-vous. Les gens n'étaient pas forcément disponibles pour nous tout de suite,  mais il était rare qu'ils ne soient pas du tout disponibles d'une manière ou d'une autre. Une rencontre en amène parfois une autre, ou plusieurs, qui finissent souvent pas aboutir à la rencontre musicale. 

 DSC02110

Nous avions pensé connaître quelques difficultés pour obtenir ldes musiciens leur accord (questions de droits d'auteur, de confiance...). Il n'en a rien été. La quasi-totalité des musiciens que nous avons rencontrés nous ont donné très facilement leur accord pour que nous les enregistrions et utilisions leur musique sur le support blog et CD. Nous avions prévu un contrat stipulant que nous ne faisons pas d'utilisation commerciale de l'enregistrement. Nous l'avons fait traduire en anglais, allemand, serbe. Mais nous ne nous en sommes servis qu'une fois, en Hongrie, avec Anita Nebelik, ou plutôt son manager.

  

A ce sujet, il était question au début de ce projet de vendre le CD à prix coutant (3 à 4 €), pour rentrer dans nos frais. Mais en travaillant sur le contrat, nous nous sommes rendus compte qu'il valait bien mieux le proposer gratuitement. Les artistes nous offrent leur interprétations, nous les offrons à notre tour au public. Il aurait été compliqué de leur expliquer que nous ne pouvons pas les payer mais que nous vendrons le CD, même à 4 €. Pour certains, c'est déjà une somme. De plus, ce projet peut se réaliser grâce aux dons que nous avons reçus, qui l'ont financé d'un bon tiers. Nous financons nous-même le reste. L'ensemble du projet repose sur le don et la liberté. La gratuité s'imposait donc. Elle a rendu les choses plus claires et plus simples. Nous n'avons pas du tout regretté cette décision.


En conclusion, rencontrer des musiciens et les enregistrer, c'est plutôt facile ! Il suffit de demander autour de soi, de bien regarder (les affiches, les flyers, les gens qui se balladent avec des instruments, etc), et de bien ouvrir les oreilles !

 

Ce qui s'est avéré plus difficile, c'est de trouver des musiciens qui jouent "acoustique" (bien plus intéressant pour la prise de son stéréophonique), et avoir de bonnes conditions acoustiques (la salle doit avoir de bonnes caractéristiques acoustiques, il ne doit pas y avoir trop de bruit autour, la balance doit être correctement faite s'il y a une sonorisation, etc).
 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Français
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : En route vers l'Est et...musiqueS !
  • En route vers l'Est et...musiqueS !
  • : Blog créé autour d'un projet de voyage autour de la musique dans les pays de l'Europe de l'Est.
  • Contact

Liens