Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 11:05

Dear friends !

 

We are happy to present, for those who have not seen it yet, our movie "In road to the east and to music !"

 

You can see it at :

www.youtube.com/watch?v=IGDHjNe76xU

Bon voyage !

...please fell free to comment the movie on our blog !


Regards,


Olivier et Harriette

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans English
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 10:45

Bonjour !

Pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore vu, nous avons mis en ligne le film "En route vers l'Est et...musiqueS !" (durée 11 min) :

https://www.youtube.com/watch?v=IGDHjNe76xU

Bon voyage !

...et comme d'habiitude,  n'hésitez pas à mettre des commentaires sur le blog....


Olivier et Harriette

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 11:02

3 Autriche 1343

Connaissez-vous Radio Kultura ?

 

Si vous n'habitez pas le pays basque, probablement pas.Radio Kultura est une web-radio bilingue Français-Euskara qui siège à Bayonne.

 

Depuis que nous sommes à Bayonne, nous avons fait la connaissance de Stéphanie, qui est devenue une amie, et ....notre voisine. Elle est journaliste et a réalisé ce reportage sur notre projet pour radio Kultura.

 

Pour écouter l'émission (durée =10min) , se rendre sur http://www.radiokultura.com/ rechercher l'émission du 13/02/2011 "Voyages au fil des notes" dans "Archives" ou "Nouveautés".

 

Merci à Stéphanie Mariaccia et à Radio Kultura

 

Bonne écoute !

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Radio
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 22:41

 Have you ever heard about "Crossing the bridge - The sound of Istanbul" ?

startbild

 

 

This movie was made in 2005 by film director Fateh Akin (who already directed  "Soul Kitchen", "Head-on", etc.) Mr. Akin is a german-turkish director, much more famous in Europe than in Turkey. In this movie, the idea was to shoot Alexander Hacke (bassist of the famous german band "Einstürzende Neubauten"), in his peregrination in Istanbul, looking for musicians to record them, and showing the great musical diversity of the city.   

 

The link between this movie and  "In road to the east" project is obvious. We already knew about this movie long time before we went on our trip. We must say we were inspired by its idea, even without having seen it.  But we didn't want to watch the movie before going and making our trip, in order not to reproduce the same things. So we've been waiting until we went back to France to watch it and....we were not disapointed !

 

This great movie is filmed like a musical documentary, through the quest of Mr. Hacke in the city. Of course, with much more financial means than ours . But I think that the result is quite comparable : in both cases, we have a window on the great diversity of music that we can find everywhere we go, whether it is in various countries or in only one city.  You just have to look for it !

 

What else can we say ? We can only warmly recommend you this movie !  Available only in good dvd shops...

 

See the trailer here :  http://www.crossingthebridge.de/english/trailer.html

 

 

  

For more info about Mr Hacke or Einstürzende Neubauten :

http://www.hacke.org/

http://www.neubauten.org/

http://www.myspace.com/neubauten

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans English
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 23:28

 

CCF04012011 00001

 

We are proud to announce our first event since the CD is finished. On Thursday February the 17th we are programmed in the cultural agenda of the Library of Bayonne.  We will have a chance to meet the audience in Bayonne to talk about our musical encounters during our trip in Eastern Europe. 

The add about our event can be found in the Cultural Magazine "à l'affiche" which is published in French every two months in this region.

 

 

 

Zoom sur article

 

 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Français & English
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 12:14

 

 

11 mois après notre retour de voyage, Eugénie nous a de nouveau convié téléphoniquement dans son émission "Liberté sur paroles" du 8 novembre, cette fois pour parler de la réalisation du disque "En route vers l'Est et ...musiqueS !" disponible depuis aout 2010. 


Bonne écoute !

 

 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Radio
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 19:30

CINQUIEME ET dernière partie de notre bilan, le budget. Bon, c'est vrai, on a pris notre temps, ça fait quand même 10 mois que nous sommes revenus !

Mais nous attendions d'avoir les frais d'édition du CD, non négligeables, ainsi que les frais postaux correspondant aux envois de CD, qui ne sont pas donnés non plus ! Et nous n'avons pas encore fait tous nos envois (une centaine de destinataires).  

Voici donc notre budget réalisé, qui peut paraître important comme ça, mais si vous rapportez les frais du voyage au mois et par personne, ça fait un smic... le reste , c'est pour 1000 beaux double-CD, et du matériel d'enregistrement qui continue de servir, et servira encore un  bon moment. Comme quoi, voyager peu coûter moins cher que de rester sur place (surtout lorsqu'on habite dans une ville cher comme Paris).

 

Quand est-ce qu'on repart ?  

 


DEPENSES  
 
(1) AVANT LE VOYAGE (juillet-aout 2009)
Frais entretien et révision véhicule 400
Achat matériel enregistrement sonore :
Enregistreur Edirol R-44 751
Housse Edirol 85
Microphones Audio Tecnica AT 4021 (la paire) 638
Barre de couple 13
Suspensions Shure A 53M (la paire) 98
Bonnettes Rycote Baby ball (la paire) 252
Windjammers Rycote (la paire) 127
2 Cartes mémoire SDHC 4 Go et 16 GO 70
Casque AKG K171 Studio 115
8 piles rechargeables 50
SOUS-TOTAL 1 2599
 
(2) PENDANT LE VOYAGE (aout-décembre 2009)
Essence 2176
Alimentation (Courses + restaurant) 2429
Hébergement 845
Divers (sorties bars/concerts, frais entretien véhicule, santé, péages...) 2633
SOUS-TOTAL 2 8083
   
RECETTES  
DONS PRIVES 2575
RESSOURCES PROPRES 8574
TOTAL  RECETTES 11 149
 
(3) APRES LE VOYAGE
DEPENSES  
Pressage du CD (1000 ex) 1575
Graphiste 300
Droits d'auteurs à SACEM 192
Frais de poste (prévisionnel) 400
SOUS-TOTAL 3 2467
RECETTES  
DON PRIVE 2000
SOUS-TOTAL 3 2000
   
TOTAL GENERAL
RECETTES (1) + (2) + (3) 13 149
DEPENSES (1) + (2) + (3) 13 149         

 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Français
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 18:04

It has been a long time since I posted the last article on this blog. Maybe because there was not much to tell..... Actually it is because of some radical changes in our lives changed my priorities. But during this time of silence, we have been actively working to finish the musical compilation. There were several aspects to look after in order to realize this great CD.

 

Pochette

The selection
We started of by listening to the different tracks we recorded during our trip. There were 181 sound tracks in total. We listened to each one of them and gave notes. The criteria of notation were on four aspects;
-    The acoustic of the place the music was recorded (in the streets, in a house, in a piano bar, etc)
-    The interpretation of the music
-    The composition
-    The quality of the recording

Our scale of grades was from 1 to 4. The number 1 was the lowest rating and number 4 was the highest one.

It took us something like three weeks to listen to everything and make our selection. It was not always easy to choose between the songs of the same artists. The scores were very tight and scrutiny was needed to select the track to be retained for the CD.

The sound
Ones our selection has been decided upon, Olivier started working with Michel Hausséguy. Michel is a professional sound engineer that offered us a great help for free. Olivier and Michel listened to each of the selected sound tracks and did the mastering of each and everyone. It was a hard task to accomplish and it took them around three months to have all the work done. I don’t have enough words to express my gratitude to Michel for the great help he gave us. His fine ears and technical know-how enabled us to have a harmonized and professional sound on our CD.

The text
We decided to write the information on the CD only in English. Indeed this limit us a little bit in France as everyone doesn’t speak English here. If we had doubled the information in two languages (French and English); the time, energy and costs of realizing the CD would have been doubled too. We had a strict budget to hold to, so the decision was taken to minimize the costs.

We made a first draft of the text containing the information we wanted to share on the booklet of the CD. Firstly talk about the project and the trip itself. Secondly introduce each artist or group of artist, by giving information about their work and their instruments, the conditions in which they have been recorded them and the place and country the recording took place. Finally we wanted to pay tribute to all those that helped us out in one-way or the other in realizing this project.

Our friend and favorite translator Paige Mitchel helped us out freely to read our text and make the necessary changes in order to obtain a well-written text in a good English. Although Paige is a professional translator and lives from her work through her company – Le Sens – she still offered us her help for free. 


The graphic design
Through a friend we were brought in contact with Damien Rochette, a graphic artist. Through his company Eclictik, Damien worked with Olivier to determine what is the best graphic design for our CD. It was important to bring in light our project, the idea behind it, the musicians and the countries visited. Quiet a lot of back and forts were needed in order to obtain the final version.

We had to make a selection of the hundred pictures we made during the trip. The chosen pictures had to show the different artist but also emphasize the fact that we met these artists in their different countries with their own cultural, historical and geographical heritage.

Copyrights and royalties
Before submitting the package to the pressing company we had to get the authorization from Sacem, the French company that protects the royalties of artist. Even though our CD is distributed for free, we still owed money to this organization as some tracks are protected.

We registered the tracks electronically through their system on their web page. We had to pay the sum of 192,24 EUR, which was a minor sum considering the number of tracks.

Once this was paid off our project had its own registration number and everything was in order to submit the package to the pressing company.

 
The pressing of the CD
We choose D1 Management, who had the best price offer and also the best service.  

The result
On Monday 23rd of August 2010 we received from the transport company the boxes with our CD. We are very HAPPY with the result. We have in our hands the fruit of our efforts of the last 18 months. We are eager to share with each and everyone this CD.

How to obtain it ? Very very easy.
Just give us your name and address and you will receive it in your mailbox. No charge!!
You can click on “contact” on the right side of this blog and indicate your name and address and we will receive your information. 

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans English
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 00:05

Pochette

 

Quel ne fut pas notre bonheur lorsque le livreur est venu sonner à notre porte en cette belle matinée du 23 août 2010, déposer une palette de 1000 CD "En route vers l'Est et...musiqueS"  !!! En ouvrant le colis, nous avons été agréablement surpris par la qualité du travail : un beau livret, un beau CD, mise en page, couleurs, aspect cartonné "roots"... tout y était,  en plus beau encore  ! 

 

Enfin, enfin ! nous avions dans les mains cet objet tant convoité, tant fantasmé, l'aboutissement de plusieurs mois de travail, le fruit d'une histoire vieille de preques deux ans ! Nous avions d'abord espéré sortir le disque en avril...bien naïf de notre part ! C'était sans compter sur la masse de travail à fournir pour réaliser un tel projet, surtout pour nous qui ne nous étions  jamais attelé à une telle tâche. Nous sommes allés de questions en questions, de découvertes en découvertes. 

 

Pour réaliser ce disque, il nous a donc fallu :


- Ecouter l'ensemble des morceaux enregistrés (environ 200) et sélectionner un titre par artiste selon des critères de qualité de l'enregistrement, de l'acoustique du lieu, de l'interprétation, de l'intérêt de la composition dans ce contexte. Ce n'est déjà pas une mince affaire, d'autant que nous étions deux à faire ce choix...Au bout de deux ou trois semaine d'écoute quotidienne, nous sommes arrivés à un total de 27 morceaux, presque 2 h d'enregistrements. 

 

- Effectuer un traitement sonore (mastering) sur chaque titre, pour homogénéiser cet ensemble très hétérogène et le rendre le plus agréable possible à l'écoute. Là, ça a été trois mois de travail avec Michel Hausséguy, un ingénieur du son qui a effectué ce travail gracieusement !

- Créer un univers graphique pour le disque. N'ayant aucune compétence ni moyen en la matière, nous avons du faire appel à un professionnel, Damien Rochette (www.eclictik.com), dont nous avions aimé le travail qu'il avait réalisé pour une amie. Environ deux mois de travail.

 

- Effectuer une demande d'autorisation auprès de la SACEM, obligatoire pour produire en CD en grande quantité. Ceci implique de connaitre les titres, noms des auteurs, compositeurs et interpètes de tous les morceaux. Nous avons donc du reprendre contact avec les artistes pour lesquels il nous manquait des informations.

 

- Lancer la commande auprès d'une société de production. Après de mutliples devis (cd double ou simple, pochette carton ou boitier plastique...), nous avons choisi  D1 Management, et nous sommes contents de ce choix. 


Et voilà ! Bon, et encore, là, je vous la fais courte....Mais, me direz-vous, comment faire pour obtenir ce magnifique double CD ? Rien de plus simple, comme il s'agit d'un projet libre et gratuit, le CD est ...gratuit ! Il suffit de nous contacter par le blog (cf "contact") , ou par téléphone (33-5 35 46 39 55), et de nous le demander, on vous l'envoie par courrier sans frais de votre part ! Elle est pas belle la vie ?

Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Français
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:27

DSC02128

  Chute d'eau à Varna, Bulgarie

 

Pendant que nous étions sur la route, l'idée nous était venue de réaliser un bilan écologique.Faire la route avec un vieux véhicule qui consomme et pollue beaucoup nous incite à être encore plus vigilant sur d'autres aspects environnementaux. Voyons d'un peu plus près ce qu'il en est vraiment dans cette avant-dernière partie de notre bilan... 

 

Faire un bilan écologique relève d'un calcul complexe. La méthode la plus complète semble être celle de l'empreinte écologique, prenant en compte tous les intrants nécessaires à la consommation (production, transport, consommation, gestion des déchets, etc). N'ayant pas tous les outils pour calculer tout cela, nous nous contenterons ici d'une évaluation à la louche. Quant aux méthodes bilan-carbone, elles ne prennent pas en compte le fait de ne pas avoir de logement...les nomades doivent se débrouiller autrement !

 

L'EAU 


Quand on voyage en camion aménagé, une des choses les plus importantes et les plus fréquentes à gérer, c'est l'eau. Notre réservoir contient environ 50 litres et nous permet de tenir environ 48 h (2 personnes). Mais en usant avec parcimonie de la ressource ! Même si les points d'eau ne sont pas très difficiles à trouver dans beaucoup de pays, le simple fait d'être limité, de ne plus avoir un robinet magique qui déverse autant que souhaité, nous permet de reprendre conscience de sa valeur et d'y faire plus attention.  La consommation moyenne domestique française est d'environ 137 litres par personne/jour (on trouve des chiffres entre 120 et 150). En comparaison, Nous consommions environ 12,5 l par personne/jour !  Nous utilisions parfois l'eau de mer ou des cours d'eau pour faire notre vaisselle ou laver des vêtements, le camion... 

 

CARBURANT


Notre camion tourne au "super" sans plomb 95, en moyenne 11 l/100km. Nous avons parcouru 14 000 km ce qui nous fait 1540 litres brûlés. Soit 3733 kg de Co2 rejetés, soit 2 fois ce que la terre peut supporter par personne et par an pour stopper l'accroissement de l'effet de serre (source : actioncarbone.org). De ce côté là, c'est pas brillant.  

 

DECHETS

 

Par rapport à ce qui était notre production habituelle  de déchets lorsque nous étions sédentaires, celle du voyage était bien moindre : un petit sac tous les deux jours en moyenne.  Pourtant on ne peut pas dire que les pays que nous avons traversé font un effort particulier pour réduire leur déchets à la source, loin de là. Question tri, c'est quasiment le 0 pointé. Sans parler de l'Allemagne et de l'Italie qui sont à peu près aux mêmes normes que la France (un cran au dessus quand même), la Slovénie se distingue largement. Nous avons vu des poubelles de tri dans une petite ville en Turquie, mais ces poubelles étaient quasi vides, et ce qu'il y avait dedans ne correspondait pas avec ce pour quoi la poubelle était prévue...il y  a encore du boulot !

 

Le mode de vie en camion (espace réduit et possibilités de cuisine réduite), et le voyage nous incitant aussi à manger souvent dehors, ou sur le pouce, l'accumulation de déchets se trouve réduite. Mais la consommation dans les lieux de restauration est aussi fortement productrice de déchets, ce que nous n'évaluons pas ici. 

 

AUTRES ENERGIES


Electricité : auto-produite par le camion grâce à la pose d'une seconde batterie alimentant toute la partie habitacle. Il faut rouler environ deux heures pour recharger à plein une batterie, qui permet de tenir deux jours (utilisation principale : lumière). Nous sommes contents d'avoir fait cet ajout (cout pose comprise = 300 euros) qui nous a évité bien des galères. Impossible de tomber en panne de batterie : si une est vide, il suffit de la relier à l'autre le temps de recharger.  


Gaz (cuisine): Environ 10 kg de gaz en 4 mois pour une utilisation quotidienne (une grosse bouteille fait 13 kg).  Nous avons deux brûleurs dans la cuisinière du camion et utilisions une bouteille d'appoint en Turquie (problème de compatibilité avec les branchements européens). 

 

PRODUITS D'ENTRETIEN 


Là, grosse différence avec la conso domestique. Un gros savon de Marseille, un litre de liquide vaisselle écologique, un fond de liquide de nettoyage même pas bio qui nous restait, tout ça nous a fait les 4 mois ! Quand l'habitat se réduit, le reste suit...

 

EN RESUME...

 

C'est clair, le mauvais point, c'est la forte conso de carburant. Mais cette forte émission de GES pourrait être compensée par le fait que nous n'occupions pas de logement pendant ce temps.  Cela resterait  à confirmer par un calcul plus technique (celui de l'empreinte écologique), mais si l'on pense aux besoins énergétiques d'un logement (chauffage, entretien, cuisine, éclairage, appareils électroniques, electroménager, etc), on peut raisonnablement penser que notre dépense énergétique globale était inférieure à notre production en tant que sédentaires. 

 

On pourrait améliorer ce bilan en :

 

- Voyageant avec un véhicule moins gourmand (les gros 4/4 récents consomment deux fois moins que notre Ford Transit L de 1987...), voire fonctionnant avec une autre énergie que le pétrole (ça existe depuis 70 ans...).

 

- Remplaçant la cuisinière au gaz par une électrique, auto-alimentée par le camion.

 

- Achetant moins de produits manufacturés occasionant des déchets et plus de produits frais  (fruits-légumes) à transformer.

 

-etc.


Partager cet article

Published by Olivier & Harriette - dans Français
commenter cet article

Présentation

  • : En route vers l'Est et...musiqueS !
  • En route vers l'Est et...musiqueS !
  • : Blog créé autour d'un projet de voyage autour de la musique dans les pays de l'Europe de l'Est.
  • Contact

Liens